Batteries hybrides, Toyota cible les VHU

Environnement - Article publié le par  (23/6/2015)




Toyota entend passer à la vitesse supérieure. Le constructeur qui annonce un taux de 91 % de collecte des batteries hybrides issues de son réseau vise les 100 % des mises sur la marché, ce qui implique de renforcer présence et collecte auprès de tous les centres VHU européens. Depuis 2000, autour de 850,000 hybrides Toyota et Lexus ont été vendues en Europe.

Si la collecte des batteries est relativement aisée dans les réseaux et ateliers, notamment grâce aux retours de logistique, elle est beaucoup plus diffuse sur le terrain du VHU où les enlèvements se font à l’unité, en attendant les volumes qui pointent à l’horizon

Toyota Europe vient de prolonger jusqu'au 31 mars 2018 les accords passés avec la SNAM, Société Nouvelle d'Affinage des Métaux pour les batteries nickel Metal Hydrure (NiMH), ainsi qu’avec la société belge Umicore pour le recyclage des batteries Lithium-Ion.